Léman Bleu

Actualités


13 juin 2018 - 18h55

"La première fois que j'ai vu un groupe en concert, j'ai pleuré"

Paco Soto est né à Murcia, au sud de l’Espagne. Auteur compositeur interprète, il vit à Genève depuis 45 ans. Dans les années 80, il réalise ses premiers clips.

C’est une chanson écrite à Genève qui l’a fait connaître dans son pays d’origine « Las lagrimas de mi madre » (Les larmes de ma mère). Si en Espagne il passe à la radio et la télévision, en Suisse, il met l’ambiance dans les clubs et les soirées privées.

Parmi ses mille et une aventures, il a fait danser Jacques Chirac au consulat de France sur la Macarena, un titre qu'il a sorti suite au conseil avisé de son ami Alain Morisod. 

A l’origine de sa grande passion, un coup de foudre dans son village d’enfance. C’est seulement à  24 ans qu’il débutera la guitare, les dix premières années comme autodidacte.

Et durant une grande partie de sa vie, il a enseigné. Actuellement il a 65 élèves par semaine. 

A l'heure de la retraite, Paco Soto a décidé de retourner à Murcia pour réaliser des projets musicaux personnels. Mais entre les deux pays, les voyages du professeur et de ses élèves ne manqueront sûrement pas. 

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.