Léman Bleu

Actualités


14 juillet 2020 - 18h45

La pression s’accroit sur le DIP

Les prévisions du DIP sont chamboulées par la crise du coronavirus. C’est notamment sur le secondaire II que la pression s’accroit. Le collège accueillera à la rentrée 300 élèves de plus que prévu. Un chiffre qui s’explique par trois facteurs. Tout d’abord, les élèves qui sortent du Cycle d’orientation choisissent plus facilement d'aller ensuite au collège. Ensuite, ceux-ci sont toujours moins nombreux à se réorienter durant leur cursus. Enfin, les dérogations ont été plus largement acceptées par les enseignants au vu de la situation exceptionnelle.

Du côté de l’Ecole de Culture Générale, ce sont 180 élèves supplémentaires qui se sont engagés pour une maturité professionnelle. De plus, il manque toujours entre 500 et 800 places d’apprentissages pour la rentrée. Des centaines d’élèves devront donc commencer leur parcours sans entreprise.

 

Léa Frischknecht 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.