Léman Bleu

Actualités


26 janvier 2018 - 11h22

«La radio s'écoute en voiture et les jeunes conduisent moins»

Louise Morand, présidente du comité Oui à «No Billag», était l’invitée du Journal pour défendre la fin de la redevance Radio/TV soumise au peuple le 4 mars prochain. Elle explique que c’est une question de génération, les jeunes délaissant, selon elle, les médias traditionnels. Pourtant, une étude de l’institut GFS.Bern datée de 2014 indique le contraire. 69% des jeunes s’informeraient par la télévision, notamment, concernant les sujets politiques. «Je n’ai pas besoin de la télévision pour m’informer sur la politique», rétorque Louise Morand. Quid de la radio? «La radio, on l’écoute en voiture et les jeunes ont de moins en moins de voitures», justifie-t-elle. Loin de vouloir supprimer des emplois ou un accès à l’information, elle prône un système d’abonnement «entre 8 et 10 CHF par mois pour financer l’information» et ainsi remplacer l’actuelle redevance.