Léman Bleu

Actualités


10 mars 2020 - 18h01

« La route de Chancy, un vrai gymkhana »

Hier un homme âgé de 66 ans est décédé après avoir heurté une pelleteuse à l’arrêt sur la route de Chancy. Selon l’enquête de la police encore en cours, il n’y a pas de lien entre cet accident et les travaux de prolongation du tram. Au-delà de cet accident, beaucoup d’usagers de la route considèrent la zone comme dangereuse.

« Cette route est un véritable enfer »
« Il y a souvent pour ne pas dire toujours un défaut de signalisations ou de balises ! »
« J’ai failli quelques fois me prendre de nuit une barrière mal balisée ou mal posée. »

Sur les réseaux sociaux, elle suscite exaspération etr inquiétude. Depuis le 18 février 2019, la route de Chancy est en travaux pour prolonger la ligne du tram 14 depuis le P+R Bernex.

Florian Gander emprunte cette route tous les jours matin et soir. Pour le député au Grand Conseil, c’est une zone dangereuse. Il pointe notamment les fréquents changements de configuration du chantier.

Mais pour l’Office cantonal du génie civil, la signalisation mise en oeuvre est conforme aux normes. Les changements de signalisation permettent de maintenir la circulation durant toute la durée du chantier:

« Un changement de la signalisation peut intervenir à tout moment et les usagers de la route doivent maintenir leur vigilance et adopter un principe de prudence et une vitesse adaptée.
Un chantier reste une zone qui comporte des dangers. L'ordonnance fédérale sur la signalisation routière précise que dès que le signal annonçant un chantier est placé, l'automobiliste doit s'attendre à des obstacles, des trous béants, des rétrécissements ou des inégalités de la chaussée. »


Les usagers de la route devront en tout cas faire preuve d’encore un peu de patience et de prudence. La fin des travaux est prévue pour mars 2021.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.