Léman Bleu

Actualités


17 février 2021 - 17h43

Le CF met la main au porte-monnaie

Le Conseil fédéral demande au Parlement d’ouvrir huit crédits supplémentaires pour un montant total de 14,3 milliards de francs.

Le Parlement avait déjà approuvé en décembre 6,6 milliards de francs pour la lutte contre la pandémie. Mais de nouvelles dépenses sont nécessaires.

En majeure partie, les crédits sont sollicités au titre de besoin de financement extraordinaire. Le Parlement doit encore les approuver.

Les aides aux cas de rigueur vont passer de 5 à 10 milliards de francs. Sur cette somme, 6 milliards sont destinés aux petites et moyennes entreprises dont le chiffre d’affaires atteint 5 millions au maximum.

La Confédération prend en charge 70% de ces 6 milliards, les cantons se chargeront du reste.

Une aide de 3 milliards est prévue pour les grandes entreprises, qui opèrent souvent dans toute la Suisse, dont le chiffre d'affaires dépasse 5 millions.

Le Conseil fédéral a également proposé de prendre en charge en 2021 les coûts liés aux indemnités en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT). Cette mesure entraînera des charges supplémentaires pouvant atteindre 6 milliards pour les finances fédérales. Elle nécessite une modification de la loi sur l’assurance-chômage.

G.Miélot

 

Sur notre plateau, Philippe Verdier décrypte la nouvelle stratégie du Conseil fédéral.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.