Léman Bleu

Actualités


17 juin 2020 - 18h49

Le Conseil d'Etat au chevet des vignerons genevois

2 millions de francs pour les viticulteurs genevois. Le Conseil d’Etat vient d’adopter un projet de loi pour tenter de préserver l’économie du vignoble du canton. Le projet prévoit notamment de déclasser en vin industriel une partie de la production afin de limiter les excès de stock. 

 

Pas de restaurants, pas de fêtes ni de manifestations. Pendant la crise sanitaire, les viticulteurs ont eu du mal a écouler leur stock. Les ventes de vins suisses ont chuté de 40 %.  Le conseil d’Etat vient donc d’adopter trois mesures d’aide pour un budget de 2 millions de francs. 

Le projet de loi prévoit une subvention cantonale pour le déclassement du vin AOC en vin industriel. Concrètement, pour diminuer les stocks excédentaires qui pèsent lourdement sur les prix, le canton reversera jusqu’a 2 francs par litre de vin déclassé. Une mesure identique et cumulable avec celle prise par le Conseil fédéral. Le projet de loi prévoit aussi une subvention directe au pro rata de la surface cultivée, jusqu’à 700 chf par hectare.

Enfin, l’accent sera mis sur la promotion du vin genevois, auprès des restaurateurs notamment avec un bon de 200 chf offert pour 1000 francs achetés. 

Des mesures qui permettent aux vignerons de respirer mais qui ne règlent pas le problème de fond rappelle Robert Cramer: « On ne peux pas se borner régulièrement a envoyer des ballons d’oxygène à notre viticulture. Il faut prendre des mesures de fond. Ces mesures de fond doivent être prises à Berne et doivent viser  rendre la concurrence plus loyale. »

En plus de ces trois mesure,  le Conseil d’Etat souhaite aussi réduire la production du millésime 2020. Près de 10 % en moins pour les principaux vignobles AOC du canton. Le projet passera sur les tables du Grand Conseil la semaine prochaine. 

 

Delphine Palma

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.