Léman Bleu

Actualités


23 février 2021 - 19h11

Le FIFDH poussé par la crise à se réinventer

Le FIFDH poussé par la crise à se réinventer Le FIFDH poussé par la crise à se réinventer

Le Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève (FIFDH) débutera le 5 mars prochain.

Pour Isabelle Gattiker, la directrice générale du festival, « c’était impensable (d’annuler, NDLR) depuis le début… il fallait que ce festival ait lieu. La pandémie a pris beaucoup d’espace médiatique, beaucoup d’activités ont l’impression de crier dans le vide ». L’évènement aura donc lieu en ligne -sans surprise.  Mais il apporte son lot de nouveautés : notamment des podcasts. « Ça nous a poussé à inventer de nouveaux formats étrangers on est fiers de l’édition que l’on a mise en place », précise la directrice. Au programme, il y aura de nombreux films suisses, dont le documentaire « Silence radio » de Juliana Fanjul. La tenue de ce festival est donc, à en écouter la directrice générale, une forme de résistance : « pour la culture c’est extrêmement difficile ». Rendez-vous le 5 mars prochain, donc.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.