Léman Bleu

Actualités


15 mai 2019 - 16h08

Le Grand Conseil veut sauver le vote électronique

Le Conseil d’Etat avait annoncé sa fin, mais le Grand Conseil veut le garder. Les députés ont voté hier en faveur d’un système de vote électronique en mains publiques à Genève. L’ensemble des partis a validé ce projet de loi.

Dans la commission des droits politiques, c’était l’unanimité. Le sytème du vote électronique doit rester aux mains publiques.

Or le contrôle sur le vote électronique à Genève pourrait être perdu si on ne fait rien. Fin novembre 2018, le Conseil d’Etat a décidé de renoncer à ce système de vote en raisons de coûts trop élevés. Il aurait fallu 2 millions pour réviser le système instauré en 2003.

Mais l’alternative, ce serait un système de vote électronique géré par uen entreprise privée. Or les députés n’en veulent pas de ce monopole.  Chaque parti a tenu à faire entendre son soutien au projet de loi.

Un soutien mais aussi des inquiétudes exprimées du côté de l’UDC et des Verts. Face à ce bloc uni le Conseil d’Etat a proposé un amendement pour assurer quoi qu’il arrive le vote Une proposition estimée non nécessaire par rapport à la législation actuelle : elle est balayée.

Le projet de loi est accepté à 81 POUR, 4 CONTRE et 5 abstentions.

Priscilia Chacón

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.