Léman Bleu

Actualités


05 juin 2019 - 18h08

Le Point d'Eau aura enfin sa maison en dur

Un des rares lieux à Genève où l’on peut se laver et se soigner gratuitement. Depuis bientôt 30 ans dans un pavillon provisoire, le Point d'Eau de l'association Carrefour-Rue déménage dans une ancienne villa. L’espace d’hygiène en faveur des plus démunis reste cependant dans le quartier de Montbrillant.


Dans quelques semaines, le Point d’Eau commencera son déménagement dans cette villa construite en 1878 et rachetée par la Ville de Genève en 1951.

L’association Carrefour-Rue qui cherche depuis toujours à se reloger à la maison en vue depuis quatre ans. En 2017, le vote du conseil municipal lui ouvre enfin les portes du bâtiment inhabité.

Comme dans l’ancien Point d’Eau, quatre douches, avec une supplémentaire pour les personnes en situation de handicap. Dans cette buanderie, six machines à laver neuves. Les intérieurs seront colorés, selon la tradition de Carrefour-Rue. L'idée est de garder le même nombre de prestations.

Ce qui a accéléré le déménagement du Point d’Eau, c’est l’aménagement du quartier autour de l’école de Chandieu. Le pavillon provisoire doit être détruit pour créer une zone de verdure ouverte à la mobilité douce. La restructuration du quartier, mais aussi un bâtiment vétuste. Surtout lorsqu’il pleut, le Point d’Eau prend l’eau.

Durant toute l’année, cet espace d’hygiène et de santé gratuit veut rendre une dignité aux personnes les plus démunies à Genève. Pour beaucoup c'est un lieu indispensable. Ses bénéficiaires devraient pouvoir passer la porte du nouveau Point d’Eau en octobre.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.