Léman Bleu

Actualités


19 août 2020 - 16h41

Le festival des arts vivants se mue en fabrique

Habituée à vivre un été rempli de festivals, Nyon ronge son frein cette année. Mais pour survivre, certains événements se réinventent. C’est le cas du Far, festival des arts vivants. Sa 36e édition a eu lieu cette semaine à Nyon, une bouffée d’air pour les artistes privés de leur métier cette année.

Au bord du lac, en zone urbaine ou dans la forêt. Le Far a pris ses quartiers dans la ville de Nyon. Mais le festival des arts vivants a changé de nom. Covid oblige, il devient la fabrique. « Le terme festival ne nous semblait plus très approprié », explique Véronique Ferrero Delacoste, directrice de l’événement. «C’est pour cette raison que nous avons opté pour l’appellation fabrique. » 

Des petits rendez-vous dans la ville 

Cette année, pas de gros événements rassembleurs donc, mais des rendez-vous éphémères éparpillés dans la ville, comme la construction d’une maison imaginaire, dessinée par les passants.

Nyon habituée à vivre un été rythmé par les festivals, se retrouve dénudée d’événement festifs. Le far fait un peu figure d’exception en maintenant cette 36e édition réadaptée.

Lea Job 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.