Léman Bleu

Actualités


11 mars 2021 - 09h23

Le grand retour du bois

En 2002, le Palais de l’équilibre trônait au milieu l’exposition nationale à Neuchâtel. Construit entièrement en bois suisse, il avait pour mission de sensibiliser ses visiteurs au développement durable. Aujourd’hui, sa vie continue sur le site du CERN à Genève. Il a été rebaptisé Globe de la science et de l’innovation et abrite une exposition permanente.

Les constructions tout en bois ne sont pas encore très développées dans le canton. Pour la faîtière de l’économie suisse de la forêt et du bois, il n’y a pas assez d’architecte qui maîtrisent ce matériau.

Sur le plan environnemental, le bois a un impact moindre que d’autres matériaux. Une structure en bois génère deux fois moins de gaz à effets de serre que si elle est construite en béton.

Ces dernières années, des réalisations innovantes ont fait leur apparition autour de la Place des Nations: un hébergement collectif pour requérants d’asile, un opéra éphémère ou encore l’extension de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, en bois européen.

Une telle salle de conférences, qui peut accueillir jusqu'à 850 personnes, reste rare. Mais elle pourrait bientôt en inspirer d’autres.

P. Chacón / P. Verdier

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.