Léman Bleu

Actualités


25 mai 2020 - 21h36

Le journal Micro n’aura pas survécu à la crise, il tire sa révérence

«Très vite on a dû suspendre la publication suite aux mesures du Conseil fédéral.» Le journal Micro tire sa révérence. Fondé en janvier 2019, il n’aura pas survécu à l’épidémie de coronavirus. Invité du journal, Fabien Feissli, journaliste et directeur de l’association Micro explique: «La situation financière a été catastrophique pour nos clients principaux donc on n’était forcément plus une priorité à leurs yeux.» Le journal tournait essentiellement dans les cafés, les cabinets médicaux, les bibliothèques. L’ambition de la rédaction, des tirages faibles, mais des exemplaires qui passent «de main en main» afin d’être lus par le plus grand nombre. Les aides financières offertes par le gouvernement n’auraient pas été suffisantes pour permettre au journal de subsister, «pour nous ça aurait représenté quelques milliers de francs, un coup de pouce sympathique, mais insuffisant pour dépasser cette crise.» Il tire sa révérence avec un dernier numéro à paraître samedi prochain.

Elio Sottas

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.