Léman Bleu

Actualités


18 février 2020 - 17h49

Le maire d'Anières cède sa place à contre-coeur

A Anières où le nouveau maire est déjà élu tacitement. Le maire actuel Antoine Barde ne se représente pas. Un choix non délibéré de sa part selon ses mots. Il n’a pas reçu le soutien de son parti le PLR.
En 2015, Antoine Barde a le vent politique en poupe. Alors président du Grand Conseil, il crée la section du PLR d’Anières qui conquiert la mairie. Mais le parti n’a pas voulu le soutenir pour une nouvelle législature. Antoine Barde a renoncé à se présenter sans étiquette partisane.
En août 2018, le politicien s'absente durant six mois en raison d'un burn-out. Une législature aussi compliquée par des tensions avec son adjointe, qui démissionne à son retour en février. Mais ce n’est pas sans émotion qu’Antoine Barde quitte son poste.

Seul candidat à la mairie, Pascal Wassmer lui succèdera après une législature à ses côtés comme adjoint. Il avait à coeur de passer à la phase de réalisation de nombreux projets auxquels il a participé. Et aussi d’en lancer de nouveaux, par exemple en terme de mobilité ou d'énergie. Il fait liste commune avec l’adjointe sortante Claudine Hentsch. Elle devra affronter deux autres candidats pour le poste d’adjoint.

Priscilia Chacón

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.