Léman Bleu

Actualités


10 mars 2021 - 10h20

Le monde équestre paralysé par une pandémie

Forte contagiosité, isolement, mise en quarantaine, vaccins, cette résonnance Covid touche aussi le monde équestre. La rhinopneumonie du cheval est un virus très contagieux qui touche les équidés en affectant leurs fonctions respiratoires ou neurologiques. Dans le monde, plusieurs foyers épidémiques sont recensés depuis fin février dans des écuries, au retour d'une compétition à Valence, en Espagne. La Suisse est aussi touchée.

Contrôle de routine dans ce manège genevois où les chevaux ont été vaccinés préventivement. Cette maladie virale est fréquente puisqu'il y a des cas toute l'année mais, d'habitude, les foyers de contamination sont isolés. Cette fois, le virus s’est propagé après un cluster à Valence fin janvier lors d’une compétition qui a accueillit entre 750 et 800 chevaux. 80 % ont montré des symptômes et 6 d'entre eux sont morts. 

Une maladie très contagieuse qui oblige les écuries à redoubler de prudence en limitant les déplacements et en confinant les chevaux. Après le Covid, cette épidémie équestre est un nouveau coup dur pour les cavaliers professionnels. Toutes les compétitions internationales sont suspendues au moins jusqu’à fin mars.

Un virus qui a aussi ses variants . Seul moyen pour en venir à bout, l’isolement. Des cas ont été identifiés en Suisse, du côté de Zoug et au-dessus de Nyon. La Haute-Savoie est aussi touchée.

G.Miélot

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.