Léman Bleu

Actualités


11 décembre 2018 - 18h27

Le montage du mensonge dans l'affaire Maudet

"Well done, old chap" en français, "bien joué mon vieux". Les félicitations sont de Pierre Maudet à Antoine Daher. Ce dernier venait alors de mentir à la justice genevoise, en disant que le voyage du conseiller d’état à Abu Dhabi avait été payé par le fameux Saïd Bustany. 

Lors de son audition, l’entrepreneur d’origine libanaise a modifié sa version : "C’est Pierre Maudet, Patrick Baud-Lavigne et moi-même, en discutant ensemble qui avons eu l’idée d’inventer cette histoire. Nous en avons parlé à plusieurs reprises, notamment à l’hôtel Métropole et à l'Arbalète." Les mots qui suivent confirment l’ampleur du mensonge. "Je reconnais avoir préparé ma première audition avec Patrick Baud Lavigne. On a fait un jeu de rôle. Il m’a entrainé pour que je puisse répondre". Antoine daher a aussi avoué avoir fait le ménage sur son ordinateur : « à savoir supprimer les e-mails qui se référaient au voyage de novembre 2015. Il fallait cacher la vérité ».

Le deuxième protagoniste de l’histoire, Majid Khoury, dit quant à lui ne pas avoir voulu s’enfoncer dans ce mensonge : "Ils m’ont demandé s’il était possible d’indiquer dans la presse que le voyage de novembre avait été financé par mon oncle Charbel Ghanem. Je leur ai répondu que cela était totalement exclu". Dans cette affaire, il s’agit de savoir si ces cadeaux ont permis aux deux entrepreneurs d’obtenir des avantages.

Antoine Daher dit en tout cas avoir payé en partie l’anniversaire de Pierre Maudet au bar genevois l’Escobar, car il était "content d’avoir Pierre comme ami, en ce sens que j’étais content d’avoir un conseiller d’Etat comme ami."

Majid Khoury, lui, dit à propos de sa relation à Pierre Maudet "ce n’était pas un lien qui m’était utile, il ne m’était pas non plus inutile."

Tels sont quelques uns des extraits révélés hier par le Temps. Des fuites dénoncées par l’avocat de Pierre Maudet dans un tweet qui se termine en ces termes : « illusion d’une société sans juge, où tout un chacun accéderait à la vérité sur la base de petits morceaux choisis ». 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.