Léman Bleu

Actualités


03 décembre 2019 - 18h11

Le niveau des élèves suisses est en baisse

Les chinois et Singapour arrivent en tête de l'enquête Pisa 2018 qui évalue tous les trois ans les connaissances et compétences scolaires des élèves de 15 ans. Les élèves suisses se distinguent comme toujours en mathématiques. En revanche en lecture, ils sont légèrement sous la moyenne des pays de l'OCDE.

Bons en maths et en sciences, mais moins en lecture, c’est ce qui ressort de l’enquête PISA pour les suisses qui se retrouvent derrière plusieurs pays comme le Danemark, l'Allemagne ou la France pour les évaluations de lecture.

Principal enseignement de cette enquête: les résultats de la Suisse baissent depuis 2012, toutes disciplines confondues.

L'écart avec la dernière enquête varie de 16 points en mathématiques, 20 en sciences et 25 en lecture.

Un constat qui avait poussé la Confédération à fustiger les méthodes de cette enquête internationale il y a 3 ans qui ne prenait pas en compte la proportion d’élèves allophones. En 2018, 34% des élèves en Suisse étaient issus de l'immigration.

Avec cette particularité, Genève et Bâle étaient souvent en queue de peloton, c’est pourquoi l’étude ne détaille plus les résultats entre cantons.

En Suisse la différence de performance des garçons et des filles se situe dans les mêmes proportions que dans l'OCDE avec des filles meilleurs en lecture et des garçons plus fort en maths. Environ 600'000 élèves dans 79 pays ont participé au test PISA en 2018. En Suisse, ils étaient 6000 à être testés dans plus de 200 écoles.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.