Léman Bleu

Actualités


10 novembre 2019 - 20h14

Le plus dur reste à faire pour Alan Roura

Au milieu de l'Atlantique Sud pour la Transat Jacques Vabre, Alan Roura était en direct, par téléphone satellique, avec Vincent Ulrich sur le plateau des sports. 

C’est la dernière ligne droite pour le navigateur. Alors qu’il se trouve à environ 200 kilomètres de la côte brésilienne, Alan Roura estime arriver à Salvador de Bahia dans moins de deux jours. Sur la fin du parcours, de nombreuses difficultés, tels que des vents irréguliers, vont compliquer sa tâche. Le plur dur reste donc à faire pour Alan Roura qui se place actuellement à la 21ème place du classement. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.