Léman Bleu

Actualités


25 juin 2018 - 15h52

Le pont du bois de mâchefer se refait une jeunesse

Rénovation sous haute tension au dessus de la Versoix. Ici en plein cœur de la forêt, nous sommes dans une zone alluviale d'importance nationale. Une zone hautement protégée, où rénover un vieux pont historique en fer est un petit casse-tête: "Nous sommes obligé de protéger la rivière de tous les déchets qui tomberaient dans l'eau ou même de l'eau de pluie qui ruissèlerait le long de la passerelle. Les poutres doivent être envoyés en atelier pour traitement" explique Carlo Di Biase, chef de projet au service des ouvrages d’art de l’Etat de Genève.

 

Le pont a une certaine importance patrimoniale : c’est un des derniers vestiges de type Eiffel du canton.  Il a aussi un intérêt historique. La passerelle constitue le dernier vestige d’un dispositif hydrolique sur la Versoix.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.