Léman Bleu

Actualités


07 juin 2020 - 20h23

Le procès de l’éternel féminin se tiendra le 14 juin

La culture participera également à la grève féministe du 14 juin. La violoniste Isabelle Meyer, accompagnée de l’avocat Me Charles Poncet et de l’ancienne conseillère nationale Suzette Sandoz feront le procès de «l’éternel féminin». 

En musique, Isabelle Meyer incarnera les facettes classiques de la féminité telles que les crimes liés à l’enfantement, la sorcellerie ou encore les crimes de guerre. Elle sera défendue par Me Poncet qui espère départir de l’image «misogyne» qu’on lui attribue parfois. Dans le rôle de la procureure, Suzette Sandoz dénoncera les «atroces crimes» de la femme.

Si le spectacle a déjà été donné trois fois en salle, avec un certain succès, il sera cette fois diffusé en streaming. Pour la somme de 20 francs, les spectateurs pourront assister, derrière leurs écrans, à la performance donnée en direct au Tribunal de Montbenon, à Lausanne. Les compositrices seront également à l’honneur, à l’image de Clara Schumann.

 

Plus d’information sur www.art-en-ciel.ch

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.