Léman Bleu

Actualités


05 février 2021 - 17h40

Le ski seule alternative aux vacances de février ?

A une semaine des vacances, les envies de dépaysement sont nombreuses mais seront difficiles à concrétiser en raison des restrictions de voyage. Les stations de ski jouent 50% de leur chiffre d’affaire, reste à savoir si la clientèle sera au rendez-vous.

Les rêves d’évasion et d’air pur cette année pourraient bien être une chimère. Entre restrictions de voyages, tests PCR et surtout une situation fluctuante chaque semaine, difficile de prévoir une escapade sans que cela vire à une expérience mike hornienne. Les agences de voyages ne sont pas optimistes. 10% seulement de chiffre d'affaire pour certains, et quelques téméraires pour des destinations lointaines.

Alternative la plus simple, la montagne. Hormis les chanceux qui pourront aller dans leur chalets, les hôtels reprennent aussi espoir. A coup de promos, et à défaut de la clientèle étrangère, ils espèrent bien attirer les suisses en masse comme l’été dernier, d’autant qu’ils seront les seuls à pouvoir proposer un service de restauration au grand dam d’un secteur toujours en panne.

A Crans-Montana par exemple 2/3 des hôtels ont actuellement un taux de réservation supérieur à 50%. Les stations vaudoises et valaisannes pourraient bien attirer la plupart des vacanciers romands.

Swiss tourisme publiera ses statistiques le 19 février, en plein chassé-croisé valdo-genevois. Seule certitude les vacanciers se décideront pour la plupart au dernier moment.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.