Léman Bleu

Actualités


22 janvier 2018 - 15h23

Le tango argentin se danse à Onex

Avec son accent italien prononcé, tout porte à croire que Vincenzo Rollo a la culture transalpine dans la peau. Et pourtant, c'est quelque 11'000km plus loin qu'il a jeté son dévolu. Ce quinquagénaire onésien est un fou de tango argentin. C'est lorsqu'il a entendu pour la première fois le morceau Libertango d'Astor Piazzolla à la télévision qu'il a commencé à s'intéresser au pays sud-américain. Depuis, il a pris des cours de tango et l'enseigne aujourd'hui à l'école du Bosson à Onex. Il a fondé l'association studiotango en 2015.

Mais le tango ne se danse pas tout seul. Depuis quelques mois, Vincenzo Rollo forme un duo avec Karen. Originaire de Chine, elle y dansait déjà lorsqu'elle y vivait encore. Pour elle, le tango est international. 

Deux fois par semaine, Karen, Vincenzo et ses élèves transportent Onex en Argentine, le temps de quelques pas de danse. 

Lea Job

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.