Léman Bleu

Actualités


19 mars 2020 - 16h43

«Le virus ne se transmet pas d'animaux à humains»

En pleine crise du coronavirus, la France doit faire face à une vague d’abondons des animaux domestiques. Pour cause : les rumeurs de transmission du virus par les animaux . En Suisse, la situation n’est pas alarmante.  

A l’origine, de fausses informations sur les réseaux sociaux et des craintes de la part des propriétaires. Les abandons se sont multipliés de l’autre côté de la frontière. En Suisse, la société protectrice des animaux se veut rassurante sur la situation.

Il n’y a pourtant pas de raison de paniquer, les animaux domestiques ne sont pas vecteurs du virus.

Le refuge doit se plier aux mesures des autorités. La SPA ne propose plus aucune adoption mais demeure ouverte.

Si en France les refuges sont saturés, cela n’est pas le cas à Genève. Mais la fermeture au public pourrait limiter les places disponibles en cas d’abondons massifs.  

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.