Léman Bleu

Actualités


02 décembre 2020 - 18h59

Les Français ne pourront pas skier en Suisse

Les pistes de ski resteront fermées à Noël en Europe, mais pas en Suisse. Pour éviter un afflux vers les stations du pays, Emmanuel Macron veut dissuader ses concitoyens de passer la frontière pour venir skier. Une perte négligeable selon Suisse Tourisme.

L’image a fait le tour du pays. La Mairie de la Commune française de Châtel aux couleurs de la Suisse. Son Maire protestait ainsi contre la fermeture des stations de ski côté français, alors que les remontées mécaniques suisses restent ouvertes.

Depuis ce mardi, la situation a même empiré. Le Président français a annoncé vouloir dissuader ses ressortissants à se rendre en Suisse.

Dans la foulée, le Premier ministre Jean Castex a expliqué les mesures. Des contrôles aléatoires seront faits aux frontières. Les Français qui se feront pincer devront être testés et observer une quarantaine de sept jours. Une situation compliquée pour les stations partagées entre les deux pays.

Pour les remontées mécaniques suisses, la situation ne change pas grand-chose. Les stations misent sur les Helvètes pour compenser les pertes européennes.

Du côté de Suisse Tourisme, on rappelle que les ressortissants français ne représentent que 2.3% des nuitées dans les stations du pays. Même sans clients européens, la Suisse pourra s’en sortir grâce aux skieurs indigènes, qui représentent plus de la moitié des clients hivernaux.

La situation suisse pourrait changer ces prochains jours. Le Conseil fédéral devrait s’exprimer sur le sujet ce vendredi. Avec, peut-être, quelques restrictions pour les stations de ski du pays.

Vincent Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.