Léman Bleu

Actualités


03 décembre 2020 - 17h53

Les Italiens de Suisse ne pourront fêter Noël avec leur famille

Le Noël des Italiens s’annonce particulièrement morose. Tard hier soir, le gouvernement transalpin a validé un décret visant à réduire drastiquement les déplacements dans le pays pendant les fêtes et à durcir le couvre-feu. Pour la communauté italienne de Genève, la perspective d’un Noël loin de la famille proche se profile.

Vincenzo fait défiler des photos du Noël dernier qui résonnent comme un souvenir lointain pour Vincenzo. Car les dernières mesures prises par l’Italie ne sont pas présage d’un Noël en famille.

Impossible de se déplacer entre les régions

Parmi les mesures strictes annoncées par le gouvernement italien cette nuit pour lutter contre la propagation du virus durant les fêtes : l’interdiction de se déplacer entre les régions transalpines du 21 décembre au 6 janvier. Pour Vincenzo, difficile donc d’aller fêter Noël avec ses proches de Sicile. «Cela me touche, Noël est un moment important à vivre en famille. Mais je n’en veux pas au gouvernement, ni à personne. La situation est exceptionnelle.»

D'une tablée de quarante à un Noël virtuel

Pour Carmello, Sicilien lui aussi, Noël se fera loin de ses terres cette année, à son grand regret. «Chez nous, Noël c’est 12 jours de fêtes, 40 à table. C’est quelque chose.» Alors il a trouvé une solution pour conserver une petite part de la magie sicilienne durant les fêtes. «Par visioconférence», sourit-il. Vincenzo fera de même, mais non sans quelques regrets. «Ce n’est pas pareil que de serrer quelqu’un dans ses bras.»

L’interdiction de se déplacer dans le pays est seulement l’une des mesures drastiques prises par l’Italie qui se reconfine pour lutter contre le virus. 

Lea Job

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.