Léman Bleu

Actualités


21 février 2018 - 19h01

Les Socialistes clarifient leurs propositions

Troisième liste invitée de "Pris à parti", les Socialistes. Durant vingt-six minutes, Carole-Anne Kast et Romain de Sainte-Marie ont défendu leur programme.

>> Émission intégrale

Congé parental de 12 mois

Les Socialistes plaident pour un congé parental de 12 mois, soit 6 mois pour chacun des parents. Selon Carole-Anne Kast, de tels congés sont déjà pris, y compris en cas de postes à responsabilité chez les femmes. "Certaines prennent des vacances ou des congés sans solde pour prolonger leur congé maternité. Le PS estime que l'enfant a besoin de la présence deux parents pour ses premiers jours. Quel finacement? "Paritaire avec une assurance perte de gain, comme cela est fait pour le service militaire, par exemple", précise Carole-Anne Kast. 

Fonctionnaires trop payés?

Les enseignants genevois sont les mieux payés de Suisse avec un salaire d'entrée de 7462 CHF mensuel. Faut-il économiser sur les salaires de l'État? "Pas question", pour le PS. "Le cout de la vie à Genève est beaucoup plus élevé qu'ailleurs en Suisse". Selon Romain de Sainte Marie, le problème de l'État n'est pas lié à ses dépenses, mais à son manque de recettes. 

Parkings au centre-ville plus chers

Le centre-ville est trop attractif pour les voitures, selon le PS. Les Socialistes prônent des parkings plus chers, afin que la concurrence entre les modes de transports aillent à l'avantage des TPG. Actuellement, un ticket de bus coûte 3 CHF pour 60 minutes, la place de parking 2,80 CHF/h. "Il y a un réel problème de qualité de l'air, de santé publique. Aucune mesure n'est prise par le Conseil d'État pour lutter contre ça". Selon Romain de Sainte-Marie, c'est pas l'incitation qu'il faut agir. 

L'affiche

Une mosaïque de candidats, disposée en pixels, pour soutenir le slogan.  En l’occurence, «Nous nous engageons pour des loyers abordables». Des slogans, il y a aura plusieurs, déclinés en fonction des grands thèmes portés par les Socialistes durant leur campagne. Le rouge se fait plus discret, présent sur le logo et en bas de l’affiche. Nadia Méric, secrétaire générale du PS et Morgane Dentan, graphiste salariée par le parti, on participé à la création de l’affiche. Un produit maison.

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.