Léman Bleu

Actualités


09 juin 2020 - 10h15

Les Trois-Chêne investissent dans le Curling

Les trois communes ont récemment racheté la halle de sous Moulin jusque-là en mains privée, a appris Léman Bleu. Une convention avec le club de curling de Genève a été signé aujourd’hui.

 Convention signée entre le club et les Trois-Chêne 

C’est un futur en commun qui a été scellé ce midi au 1er étage de la halle de curling de Sous-Moulin. Les trois communes chênoises ont signé une convention qui les lient au Curling club de Genève,  un partenaire qui a déjà paraphé la convention vendredi dernier. Les communes vont apporter de la stabilité au club. le Curling club de Genève ne paiera plus de loyer et bénéficiera d'une subvention de 15 000 francs par an: la plus petite des subventions accordée par les communes aux associations sportives. De son côté, le club devra œuvrer à la démocratisation du curling et développer le secteur junior, notamment à travers des actions ciblées ou par une répercussion à la baisse des cotisations. 

Les Trois-Chêne rachêtent la halle à hauteur de 3,5 milions de francs

Dans le complexe sportif de Sous-Moulin, la halle de curling compte six pistes. Sa construction en 2013, sur la base d’un partenariat public/ privé, a généré entre 1,5 et 2 millions de CHF de surcoût mettant ainsi en péril le projet. Après avoir frôlé la faillite, un investisseur privé a injecté des fonds. Mais depuis, la coopérative qui gère les lieux peine à assumer les charges. Fin 2019, les trois communes chênoises, qui ont à l'origine accordé un droit de superficie destinée à la contruction de la halle, sont sollicitées pour racheter l’infrastructure à hauteur de 3,5 millions de francs. Les trois conseil municipaux enterrine le rachat fin 2019 qu'ils conditionnent à la signature d'une convention avec le club de curling. 

Geste symbolique, le Curling club de Genève et son prestigieux fer de lance le team de Cruz devrait rapidement porter sur son maillot les armes des Trois-Chêne, entérinant ainsi définitivement ce mariage de raison entre le club et les communes. 

Denis Palma

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.