Léman Bleu

Actualités


05 novembre 2019 - 19h39

Les candidats aux Etats s’affrontent dans un débat décisif

Dimanche, les Genevois choisissent leurs représentants au Conseil des Etats. Notre canton, comme tous les cantons, a deux élus dans cette chambre. Depuis douze ans, ces sièges sont occupés par la socialiste Liliane Maury Pasquier et le vert Robert Cramer, mais ils tirent leur révérence.

Pour leur succéder, ils sont encore six en lice. Ce mardi, les cinq principaux candidats se sont affrontés en direct sur Léman Bleu. Particularité de ce débat, les thèmes n’ont pas été choisis par la chaîne mais par les candidats eux-mêmes. Chacun un thème, débattu durant une quinzaine de minutes.

C’est d’abord le choix de la verte Lisa Mazzone, l’égalité, qui a occupé les débats. Notamment la question de l’égalité salariale et du congé parental.

Puis les candidats ont évoqué les assurances sociales, comme notre système de retraite. Un enjeu choisi par le socialiste Carlo Sommaruga.

Les cinq prétendants au Conseil des Etats se sont ensuite écharpés sur les infrastructures routières, dont la traversée du lac, si chère à la droite. C’est à Hugues Hiltpold, PLR, que l’ont doit ce choix de sujet.

Le quatrième thème, amené par la démocrate-chrétienne Béatrice Hirsch: le soutien aux PME genevoises.

Enfin, les cinq candidats ont débattu du renforcement de la frontière, tant sur les questions économiques que sécuritaires. Un enjeu voulu par l’UDC Céline Amaudruz.

Quelques extraits ci-dessous.

« Une plus grande transparence des salaires, pour permettre aux femmes d’avoir les outils pour se défendre, c’est nécessaire. » Lisa Mazzone (Vert) s’exprime sur le thème qu’elle a elle même choisi : l’égalité.

« Il faut réformer la LaMal et faire en sorte de pouvoir savoir où sont les coûts. » Carlo Sommaruga (PS) souhaite plus de transparence concernant les primes maladie.

« Il faut moderniser cette infrastructure routière sans quoi nous nous retrouverons dans une situation encore plus difficile que ce qu’elle l’est aujourd’hui.» Hugues Hiltpold (PLR)

« Le milieu patronal a besoin de parlementaires qui s’engagent. » Béatrice Hirsch (PDC), s’exprime à propos des PME genevoises.

 « La frontière assure une qualité de vie, protège le marché du travail et surtout une frontière, ça protège contre la délinquance et la criminalité. » Céline Amaudruz (UDC) défend le renforcement des frontières.

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.