Léman Bleu

Actualités


26 février 2020 - 18h22

« Les chaînes régionales forment aussi l'opinion »

Près de la moitié de la population suisse s’est informée durant les élections fédérales 2019 sur les chaînes de télévision régionales. Un des résultats d’une étude présentée ce matin par Télésuisse. Pour l’association des télévisions régionales suisses, elle révèle la contribution indispensable de leurs chaînes.

Les chaînes de télévisions régionales ont présenté ce matin les résultats d’une étude réalisée par Publicom. Une enquête réalisée durant sept jours durant les élections fédérales 2019 auprès de 22 chaînes privées et de la SSR. Parmi les résultats, les télévisions régionales ont diffusé plus de contenus sur les campagnes électorales que la SSR: en moyenne 1h56 contre 1h20.

L’étude montre aussi que les chaînes régionales ont fait preuve d’un plus grand équilibre entre les partis politiques que la SSR. Cette dernière a donné davantage la parole à des membres du PDC et du PLR.

Des téléspectateurs et des politiciens ont été interrogés entre autres sur la qualité des émissions. Ils n’ont pas perçu de différence significative entre la SSR et les télévisions régionales.

Pour Télésuisse, cela démontre que les chaînes régionales et la SSR sont complémentaires.

Contactée, la SSR estime très bonne la coopération et la coexistence entre ses chaînes et les télévisions régionales, mais émet des réserves importantes sur cette étude:

 « L’étude présente des aspects méthodologiques opaques et laissant planer le doute. Des études antérieures attestent de la qualité et de l'équilibre supérieurs à la moyenne du travail journalistique de la SSR ».

Actuellement, la SSR touche 94% de la redevance contre 6% pour les télévisions régionales. Celles-ci comptent s’appuyer sur cette étude pour réclamer une plus grande part.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.