Léman Bleu

Actualités


25 novembre 2020 - 18h39

Les commerces rouvrent ce samedi à Genève

Tous les commerces pourront rouvrir ce samedi. Ce mercredi, le Conseil d’Etat a annoncé la deuxième étape d’assouplissement des mesures anti-covid. Mais les conditions d’ouverture restent strictes, les autorités en appellent à la responsabilité de chacun.

Il y a un mois, les commerces genevois (sauf certaines exceptions) fermaient leurs portes pour lutter contre la pandémie. Ce mercredi, le Conseil d’Etat est porteur d’une bonne nouvelle : ils pourront rouvrir ce samedi 28 novembre. «Pouvoir rouvrir juste avant décembre, c’est très important et c’est une bonne nouvelle», commente Sophie Dubuis,  présidente de la Fédération du commerce genevois. «Ce que nous craignons, c’est de devoir fermer une troisième fois. Nous n’y survivrions pas». 

«Ce que nous avons vécu, nous pourrions le revivre»

Le Conseil d’Etat le rappelle à plusieurs reprises ; une bonne nouvelle ne doit pas être suivie par un relâchement des mesures de sécurité sanitaire. «Ce que nous avons vécu, nous pourrions le revivre et tout le monde doit l’avoir en tête », avertit Mauro Poggia, conseiller d’Etat (DSES). «Le pire service que nous pourrions rendre à l’économie, c’est de faire croire que nous pouvons tout lever et que tout recommencera comme avant.»

Les commerces pourront donc rouvrir selon des mesures strictes. Le nombre de clients dans un magasin est réglementé selon les mètres carrés, des contrôles seront effectués. Pour éviter les afflux massifs, l’ouverture des magasins est prolongée jusqu’à 20 heures les samedis. Les ventes flash type Black Friday prévu ce vendredi sont également à bannir. «Il n’est pas question d’avoir des ventes de ce type avec des clients qui s’agglutinent, et les commerçants en sont conscients», martèle Mauro Poggia. Des propos rejoints par Sophie Dubuis. «Nous n’avions pas fait du Black Friday une priorité. Nous espérons, pourquoi pas et si possible, organiser quelque chose en ligne. Mais l’impératif est de rouvrir et de tout faire pour éviter une troisième fermeture.» 

«Nous comptons sur la population»

Les bibliothèques, musées et salle d’expositions pourront également rouvrir leurs portes à la même date, mais le conseil d’Etat en appelle à la responsabilité de chacun. «Si on veut aller vers un assouplissement des mesures, on va devoir faire confiance aux Genevoises et aux Genevois», explique Anne Emery-Torracinta, présidente du Conseil d’Etat. «Nous comptons sur la population pour respecter les règles de base comme la distanciation ou le port du masque.» 

Ces mesures sont effectives jusqu’au 17 décembre, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire.

Lea Job 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.