Léman Bleu

Actualités


29 janvier 2018 - 19h41

Les conseillers municipaux noyés sous l’ordre du jour

450 objets du conseil municipal de la ville de Genève sont en suspens, c’est-à-dire dans l’attente d’une décision formelle de la part de la plénière. Pascal Spuhler, 2ème vice-président du parlement communal, explique, non sans une pointe de malice, que «les conseillers municipaux sont très créatifs». Il regrette que l’actualité pousse certains élus à produire des textes différents pour le même sujet, ce qui alourdit les ordres du jour. Selon lui, le temps de parole devrait être mieux réglementé mais souhaiterait que le nombre de séances soient augmenté.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.