Léman Bleu

Actualités


03 septembre 2020 - 17h56

Les cyanobactéries menacent le Léman

Des cyanobactéries toxiques ont occasionnées des restrictions de baignade dans le lac de Neuchâtel cet été après la mort de plusieurs chiens. Ces algues microscopiques prolifèrent aussi dans le Léman. Elles pourraient avoir des conséquences sanitaires.

Invisibles à l’oeil nu, les cyanobactéries sont à l’origine de la vie sur terre grâce à la photosynthèse. Depuis 2016, elles sont de plus en plus nombreuses dans le Léman, en cause, le réchauffement climatique et un nombre d’habitants en augmentation.

Ces algues dont certaines sont toxiques, pourraient avoir des conséquences sur notre santé et notamment altérer l'eau potable puisée dans le lac. Des chiens sont morts à Neuchatel à cause de certaines cyanobactéries toxiques qui se retrouvent surtout dans les eaux stagnantes, mais qui sont aussi présentes dans le Léman.

S’il n’y a pas encore eu de conséquences sanitaires avérées autour du Léman, les scientifiques s’inquiètent de cette prolifération inéluctable. Les études manquent sur les conséquences de ces cyanobactéries notamment dans la chaine alimentaire, seule certitude, elles ne sont pas prêtes de disparaitre.

Gilles Miélot

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.