Léman Bleu

Actualités


19 août 2019 - 18h37

Les débats du Grand Conseil bientôt en langue des signes

Les débats du Grand Conseil genevois pourront bientôt être suivis par les personnes sourdes. Dès la fin de l’année, les discussions du Législatif genevois devraient être interprétées en langue des signes. Une première suisse, car actuellement aucun parlement ne propose cette traduction de façon régulière. Selon la Fédération suisse des sourds, quelques 10'000 personnes sourdes ou malentendantes pratiquent la langue des signes dans notre pays.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.