Léman Bleu

Actualités


21 juin 2019 - 18h46

Les élèves frontaliers n’étudieront pas à Genève

La justice a tranché, les élèves frontaliers ne pourront pas étudier à Genève. Romain Jordan, avocat des familles ayant fait recours est déçu: «On va se réunir pour évaluer si on portera recours». La décision était attendue depuis de longues semaines par les parents et sans doute également par le Département de l'instruction publique. Elle est tombée vendredi: le règlement qui durcit l'admission des élèves frontaliers à l'école genevoise est conforme aux constitutions genevoise et fédérale. Autrement dit, les enfants domiciliés hors canton n'ayant pas déjà un frère ou une soeur scolarisés à Genève ne pourront plus intégrer le système scolaire genevois. L’invité du journal songe tout de même à solliciter le Tribunal Fédéral: «Il pourrait être utile que le Tribunal Fédéral, avec la distance et la rigueur qui la caractérise, puisse trancher sur cette question».

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.