Léman Bleu

Actualités


08 février 2021 - 18h42

"Les gardes-frontière ciblent les sans-papiers"

Depuis trois semaines, des contrôles d’identité effectués par les gardes-frontière crée l’émoi dans la communauté des sans-papiers à Genève. Le ciblage de ces populations déjà précarisées par la crise sanitaire est intolérable, dénoncent les association et collectif de défense des sans-papiers. 

Les associations de défense des sans-papiers ont tiré la sonnette d’alarme samedi suite aux contrôles effectués par les gardes-frontière en marge de la distribution alimentaire des colis du cœur à Thônex.Depuis trois semaines, plusieurs dizaines de sans-papiers sont venus raconter ici ces contrôles ciblés. Des contrôles qui ont généré un vent de panique.

Dans un communiqué de presse, le Conseil administratif a défendu hier l’accès au colis du cœur.  « Le Conseil administratif exprime son inquiétude face à l’augmentation des contrôles et des actions menées par les gardes-frontière suisses. Il demande que celles-ci soient proportionnées afin que les personnes les plus lourdement touchées par la crise actuelle puissent continuer à recevoir un minimum de soutien vital. »

Contacté, le Conseiller d’État Thierry Apothéloz n’a pas retourné notre appel. Les Gardes-frontières de leur côté nie procéder à des contrôles ciblés sur des personnes sans statut légal.  

 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.