Léman Bleu

Actualités


13 avril 2021 - 16h30

Les hôtels genevois inégaux face à la crise

La crise n’épargne pas le secteur hôtelier. A Genève si les grands groupes résistent pour l’instant tant bien que mal au marasme économique annoncé, les petites structures paradoxalement s’en sortent mieux.

Cet hôtel au cœur de Genève a rouvert ses portes récemment après trois mois de travaux et une interruption d’activité à cause de la crise sanitaire. Une rénovation d’un million et demi de francs prévu avant la pandémie, des travaux nécessaires même si la période ne s’y prête pas.

Cet hôtel, affilié à un grand groupe a dû mettre au chômage partiel l’essentiel de ses équipes. Les prêts de la confédération sont budgétés sur plusieurs années, mais les réserves de ce consortium aux reins solides s’amenuisent.

Changement de décor et d’envergure pour cet hôtel familial, excentré, mais qui affiche complet. Des clients professionnels en semaine, et des familles le week-end, souvent genevoises qui viennent ainsi profiter de la restauration réservée aux clients des nuitées.

Le secteur de l’hôtellerie a connu une baisse moyenne de fréquentation de 40% à l’échelle nationale l’an dernier. Pour certains, le taux d’occupation n’a pas dépassé les 20%. La restauration offerte à ces quelques clients ne suffit pas à compenser les pertes.

G.Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.