Léman Bleu

Actualités


01 novembre 2018 - 17h54

Les juges de la cour disent avoir été freinés dans leur travail

Un audit perçu comme une intrusion par les membres du Conseil administratif, peu collaboratifs au début selon la cour des comptes.

Une culture éthique défaillante, et une forte absence d’exemplarité d’une majorité du Conseil administratif, la cour des comptes n’est pas tendre, elle a dû batailler pour accéder au logiciel de gestion de la ville.

La cour des comptes a des doutes sur le changement de pratique promis par les magistrats de la ville. Elle procédera à des contrôles inopinés.

Une suite judiciaire est possible.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.