Léman Bleu

Actualités


26 octobre 2020 - 14h20

Les lieux de loisir fermés pour six semaines

Vendredi dernier, le conseil d'Etat genevois exposait les nouvelles mesures prises pour endiguer la pandémie de coronavirus. Parmi elles, la fermeture des lieux de loisir comme les bowlings, salles de billard, escape games ou laser games ainsi que les chorales amateurs. « Nous savons que dans ces lieux de loisir, le respect des gestes barrières n'est pas garanti. La fermeture est aussi un message fort à l’adresse de la population: restez au maximum chez vous pour vous protéger» explique le porte parole du département de la santé genevois Laurent Paoliello. 

Compensations de l'Etat 

Au bowling de la Praille, l'un des responsables prend cette fermeture avec fatalité: «Il n'est pas toujours évident de faire respecter le port du masque ou les distances. S'il faut des mesures sanitaires, alors nous ne pouvons que les accepter». Chez Lasered, le directeur est moins consensuel. S'il ne remet pas en cause l'interêt des mesures, il s'inquiète pour son affaire de lasergames/escape room. «Pour nous, octobre et novembre sont des mois importants pour notre chiffre. Il faudra des compensations de l'Etat à cette fermeture, sinon nous ne pourrons pas payer nos charges». 

Casser la chaine de transmission

De son côté, le conseil d'Etat n'a pas encore déterminé les possibles aides économiques comme l'explique Laurent Paoliello: « Le conseil d’Etat est conscient des conséquences économiques pour ces lieux fermés. La question d'une aide est abordée aussi bien au niveau cantonal que fédéral. Nous n’avons pas de réponse pour l’heure à apporter. La priorité est de casser la chaine de transmission ».

Ces établissements sont donc fermés pour six semaines, avec une possibilité de prolongation selon l'état de la situation. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.