Léman Bleu

Actualités


11 mars 2019 - 18h17

Les parachutés des Municipales 2020

En 1991, la candidate PDC Hélène Braun-Roth rate l’entrée à l’Exécutif de la ville pour 3 voix. L’écologiste Alain Vaissade rafle la mise. À l’époque, elle traîne son parachutage comme un boulet. Députée et habitante du Grand-Saconnex depuis une trentaine d’années, certains voient d’un mauvais oeil son déménagement politiquement intéressé.

La pratique est rare et rappelle une manière très française de faire de la politique. Comme Strauss-Kahn en 86. Parisien parachuté en Haute-Savoie pour briguer le siège socialiste. 

En 2019, à Genève, le Bardonésien Pierre Bayenet vise un siège en ville, tout comme Mathias Buschbeck, fraîchement domicilié à Vernier en vues des Municipales après des années en ville.

Pour respecter la loi, les candidats devront en tout cas élire domicile dans la commune où il ambitionnent d’être élus. Le délai est fixé à la date officielle de dépôt des liste, soit en janvier 2020.

Jérémy Seydoux

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.