Léman Bleu

Actualités


08 janvier 2019 - 18h58

Les petits commerçants face aux soldes

Ici, dans cette boutique spécialisée dans les articles pour parents et enfants, pas de gros stickers indiquant les soldes. Juste quelques étiquettes de couleur sur les vêtements.

Chez “L’Envie de Fraises », ce sont surtout les vêtements qui sont soldés car c’est là dessus que Frédérique Schenker et Emilie Thommen, les gérantes et fondatrices de la boutique, se font le plus de marge.

Toutes leurs astuces, elles les ont apprises au fil des ans puisqu’elles ont ouvert « L’Envie de Fraises » il y a 15 ans. Et même si la loi suisse n’impose pas de dates pour le début des soldes, elles n’ont pas vraiment eu d’autres choix que de les commencer avant Noël pour correspondre au rythme des grandes enseignes.

Lea Job 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.