Léman Bleu

Actualités


13 février 2021 - 17h14

Les professionnels de la culture manifestent ensemble en Suisse

Le rassemblement a duré quinze minutes pas une de plus, pour le respect des règles sanitaires. Les travailleurs et travailleuses du monde de la culture s’étaient réunis place du Molard pour faire entendre leur voix. Avec trois revendications majeures : la réouverture des lieux culturels, l'établissement d'un statut fédéral pour les travailleurs de la culture et de meilleurs aides financières.

Solidarité entre cantons

Un rassemblement pile au mêne moment que six cantons romands. «C'était important de se dire que ce moment était partagé entre tous malgré les divergences entre cantons» explique Céline Bolomey, membre du TIGRE, association crééée en 2020 pour défendre les professionnels de la culture.

Scepticisme 

Pourtant début février, le conseiller d’Etat Thierry Apothéloz, annonçait son plan «Objectif mars». Une volonté de réouvrir les lieux culturels progressivement avec des plans sanitaires stricts. Céline Bolomey est sceptique: «On verra si cela aboutit ! Nous comprenons les impératifs liés à la crise sanitaire, mais à chaque fois on nous fait des annonces sans aboutissement». Une lettre ouverte a été signée par plus d'une centaine d'associations. 

Le rassemblement venait quelques jours après un sondage de la task force Culture Romande. 43% des professionnels de la culture sondés envisagent d’abandonner leur métier pour raisons financières.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.