Léman Bleu

Actualités


13 février 2020 - 16h28

Les salons genevois menacés par le Coronavirus ?

La crainte suscitée par le nouveau coronavirus a eu raison du salon mondial du mobile de Barcelone, grand-messe du secteur annulée hier après une vague de désistements de grands groupes. A Genève, pas d’inquiétude pour les prochains grands salons à venir, mais on suit la situation de près.

Les préparatifs pour le salon de l’auto qui se tiendra début mars ont déjà commencé. Les exposants chinois n’ont pas annulé pour l’heure leur présence selon les organisateurs. Quatre constructeurs en provenance de Chine et deux de Hong-kong sont toujours attendus.

Le plus grand salon de l’année à Genève accueillera aussi des centaines de journalistes du monde entier, et beaucoup en provenance de Chine. Palexpo ne veut pas tomber dans la psychose, mais une réunion aura lieu demain pour analyser la situation et prendre toutes les précautions sanitaires, en lien avec les recommandations de l’Office Fédéral de Santé Publique.

Le salon des inventions fin mars à Palexpo qui reçoit une majorité d’exposants chinois, suit aussi la situation de près.

Outre le salon du mobile à Barcelone, Swatch Group a annulé son propre salon horloger qui devait se tenir entre fin février et début mars à Zürich. Baselworld doit aussi décider ses prochains jours de son maintien ou non. A Genève, le salon de la haute horlogerie qui doit se tenir fin avril estime qu’il est encore trop tôt pour faire des projections.

Une défection de la clientèle asiatique serait très préjudiciable pour cette vitrine horlogère internationale. Entre intérêts économiques et raisons de santé, la marge est faible pour les salons qui sont planifiés des mois à l’avance. L’évolution de l’épidémie de coronavirus sera l’arbitre de ces prochaines rencontres internationales.

Gilles Miélot

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.