Léman Bleu

Actualités


08 décembre 2020 - 20h55

Les symptômes du Covid pourraient persister pendant plus de 6 semaines

Un an après l’apparition du Covid-19, les connaissances sur la maladie évoluent. Une étude genevoise menée auprès de 700 patients non-hospitalisés révèle que pour un tiers d’entre eux, les symptômes du virus se prolongent plus de six semaines après le diagnostic. Un résultat attendu explique le professeur Idris Guessous: «Nous avions une intuition clinique, mais le travail de toute l’équipe a été de donner un chiffre précis.» Toux, perte de goût et d’odorat, fatigue, essoufflement, maux de tête,  les symptômes sont nombreux et la recherche n’en est encore qu’à ses débuts quant à la compréhension de leur persistance chez certains patients. Les médecins comptent ainsi sur le long terme pour renforcer leur connaissance sur le virus et son fonctionnement: «L’ambition c’est de suivre les patients plusieurs années pour avoir plus d’informations.»  

Cette enquête rend également attentif sur la violence du Covid-19. Parmi les 700 patients étudiés, 69% ne présentaient aucun facteur de risque et certains ont pourtant été affectés pendant de longues semaines par le virus, preuve que «les séquelles de la maladie peuvent toucher tout le monde» annonce la docteure Mayssam Nehme. La maladie pourrait donc contraindre des travailleurs à suspendre leur activité professionnelle pendant plusieurs semaines, une information qui devra être prise en compte par les assureurs.

Elio Sottas

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.