Léman Bleu

Actualités


15 janvier 2020 - 16h14

Les vignerons genevois entrent en résistance

Les vignerons encaveurs indépendants ne pensent que du mal de la nouvelle ordonnance fédérale sur le vin qui ne fait plus de distinction entre les producteurs et les commerçants. Une vingtaine de vignerons pourrait boycotter les contrôles des fonctionnaires fédéraux. C’était le cas ce matin à Dardagny.

Mathurin Ramu jeune vigneron établi dans le hameau d’Essertines est le premier à inaugurer la fronde. Il refuse d’ouvrir son livre de cave au contrôleur envoyé par Berne, qui du coup n’a pas fait le déplacement. Une vingtaine de vignerons sont venus en soutien ce matin pour dénoncer des contrôles plus réguliers et plus coûteux.

Depuis l’affaire Giroud, les contrôles se sont durcis. Auparavant une fois par année, les viticulteurs devaient simplement déclarer la vendange. Ils doivent désormais calculer le nombre de litres vendus et donner autant de détails qu’un négociant qui gère une quantité bien plus importante.

Les vignerons genevois demandent à pouvoir vivre du fruit de leur travail et ne pas subir le sort des producteurs de lait qui ont quasiment tous disparus.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.