Léman Bleu

Actualités


26 août 2020 - 19h46

Christina Kitsos: «Une personne à la rue, c’est une personne de trop»

La fermeture imminente de la caserne des Vernets est préoccupante ; dès lundi, une centaine de sans-abris pourraient se retrouver à la rue. Par vidéoconférence avec Valentin Emery, la conseillère administrative Christina Kitsos comprend et se joint à l’inquiétude des associations: «Une personne à la rue, c’est une personne de trop.» Une «crise sociale et humaine», tels sont les mots utilisés par la politicienne pour décrire la situation qui se joue actuellement dans le canton.

Si la Ville de Genève a débloqué cette année 20 millions de francs pour l’accueil d’urgence, force est de constater que ce n’est pas encore suffisant. Christina Kitsos appelle donc à l’aide du canton et des communes pour «répondre aux besoins» de cette partie précaire de la population. .

Elio Sottas

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.