Léman Bleu

Actualités


18 juin 2019 - 17h32

Malick Sidibé à l'honneur au musée Barbier-Mueller

Malick Sidibé à l’honneur au musée Barbier-Mueller jusqu’en janvier prochain. Le photographe malien décédé il y a 3 ans avait été le premier artiste africain à recevoir le Lion d’or à la Biennale de Venise.

Une quinzaine de portraits des finalistes d’un concours de chant contre le sida organisé en 2005 au Mali, photographiés dans le studio de Malick Sidibé. Un studio reconstitué dans cette exposition au parfum de Bamako.

Malick Sidibé issu d’une famille de cultivateur découvre la photographie à l’âge de 20 ans. Dans ses clichés, la fête, le jeu, le rire, la spontanéité, à l’image de l’artiste souvent nonchalant comme à Venise lorsqu’il croisait les vendeurs à la sauvette.

Souvent récompensé il rencontre la consécration à Venise en obtenant le Lion d’or en 2007 pour l’ensemble de son œuvre.  

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.