Léman Bleu

Actualités


25 septembre 2019 - 10h36

Mauro Poggia : «Je ne m’engueule avec personne»

La saga a débuté samedi dernier. Dans une interview accordée à la Tribune de Genève, Pierre Maudet rompt la collégialité en s’affichant contre le projet de budget 2020 présenté quelques jours plus tôt par le Conseil d’Etat.

Parmi les critiques : « Au Département de la sécurité, c’est également 100 postes supplémentaires, mais pour au final l’engagement d’un seul policier… Il y a donc un réel problème d’arbitrage », s’exprime-t-il.

Une critique directe au département de son collègue Maura Poggia qui décide de répondre via les réseaux sociaux, non sans une certaine ironie. «Oui, je dois l'avouer, puisqu'il est de bon ton de se mettre à table, j'ai trouvé le moyen de résoudre tous les problèmes de sous-effectifs de la police genevoise avec... un seul policier! Mais pas n'importe lequel:il se nomme ROBOCOP.»

Nous sommes des professionnels

Une saga qui ne donne pas les meilleurs signaux quant à l’ambiance au seain d’un Conseil d’Etat déjà fragilisé. Sur le plateau de Pascal Décaillet, Mauro Poggia s’explique : « Répondre avec humour ne fait pas de mal. Pierre Maudet est un collègue, nous sommes des professionnels, nous sommes la pour faire notre travail et pour le faire dans l’intérêt des Genevois» explique-t-il avant de rassurer : «pour ma part, je n’ai de problème avec aucun de mes collègues, je dirais même que les discussions sont tout à fait courtoises et même très agréables. »

Lea Job

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.