Léman Bleu

Actualités


24 janvier 2019 - 15h05

Mauro Poggia : « Je suis prêt et armé »

Invité de l’Entretien, Mauro Poggia voit son arrivée à la tête d’un nouveau département comme «un très beau défi». Déjà en charge de la santé et de l’emploi, Mauro Poggia se retrouve maintenant aussi à la tête de la sécurité. Mais de pas de quoi l’inquiéter : « être chargé ne veut pas dire submergé ».

« Il n’y avait pas de bonnes solutions »

Concernant le cas de Pierre Maudet , le ministre pense que «  la population suisse et les individus doivent prendre le dessus » en terme de priorités. Il explique que le Conseil d’Etat n’a pas voulu donner de nouvelles prérogatives à l’ancien président du gouvernement, pour préserver les collaborateurs de l’État : «certains auraient mal perçu de tels déplacements».

« Il faut prendre un peu de recul » 

Mais quelle va être la patte Mauro Poggia à la tête de la sécurité ? « Il y un besoin d’écoute de la base du corps de police » constate le ministre. Il confirme notamment l’existence d’une « ouverture » pour un ajustement de la loi sur la police, portée par Pierre Maudet mais très critiquée par les syndicats des différents corps. Elle «nécessite un bilan» , selon lui.   

Théo Maugué

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.