Léman Bleu

Actualités


21 septembre 2018 - 08h49

Micheline Calmy-Rey a voté oui à «No Billag»

Invitée de Jérémy Seydoux, l'ancienne présidente de la Confédération a réagi au futur déménagement du téléjournal de la RTS à Lausanne. «Cela me fait soucis qu'on délaisse Genève» regrette-t-elle, «je ne comprends pas pourquoi Genève n'arrive pas à intéresser le reste de la Suisse». 

Celle qui chronique parfois le dimanche à la radio, sur les ondes de la Première, en a profité pour lancer plusieurs piques à l'égard de la RTS: «J'ai voté oui à l'initiaitve No Billag. Nous n'avons pas besoin d'un service public qui nous passe des séries américaines du matin au soir».

Pour elle, l'actualité doit rester forte et cela passe par un ancrage à Genève. «Le risque, c'est une information lausano-centrée». 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.