Léman Bleu

Actualités


24 janvier 2021 - 20h00

Michelle Heimberg garde la motivation pour les JO

L’année 2020 a été particulière et ce, même pour les athlètes, qui n'en tire pas que du négatif. Pour Chris Favia, la coach des plongeurs genevois Jonathan Suckow et Michelle Heimberg, 2020 a été très intéressante pour les athlètes. «Ils ont des parcours différents mais c’est vrai que dans une période jalonnée d’espoirs et de contraditions, je les ai découvert différemment. Il a fallu s’occuper et mettre en œuvre beaucoup d’inventivité pour garder la motivation.»

Cette motivation, à quelques mois des Jeux Olympiques, n'a pas toujours été facile à maintenir durant une année sans compétition, comme l’explique Michelle Heimberg. La plongeuse s’accroche aujourd’hui aux qualifications d’avril et à l’espoir des Jeux cet été au Japon. Et pour tenir le coup, Michelle Heimberg s’accorde des moments loin des bassins, en pleine nature. «Je crois que c’est nécessaire car si tu n’as que le plongeon et que tu ne peux pas sortir, au restaurant avec tes amis par exemple, c’est difficile.»

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.