Léman Bleu

Actualités


26 février 2020 - 18h45

«Mieux vaut prévenir que guérir»

Ne pas créer de panique, mais pouvoir répondre aux inquiétudes de la population. Ce sont là les termes  du conseil d'Etat qui a déclenché ce jour une semi-alerte via le système Orca partiel (plan d'organisation des secours en cas de catastrophe et de situation exceptionnelle sur territoire genevois).

Ce plan permet d'informer la population, en rappelant les règles essentielles à adopter. «Il faut se laver souvent les mains, tousser dans son coude, et surtout ne pas sortir de chez soi si des symptômes du coronavirus se manifestent. Il ne faut pas se rendre dans les services d'urgence, il faut attendre qu'un personnel soignant vienne vous voir chez vous» explique le conseiller d'Etat Antonio Hodgers. 

Un plan plus important serait mis en oeuvre si le virus prenait plus d'ampleur «mais nous n'en sommes pas là» rappelle le conseiller d'Etat. Pour l'instant le salon de l'auto est maintenu. 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.